Clôture du "Tonkpi Nihidaley" : Le Pr Séka Séka exhorte à la scolarisation de la jeune fille


17/12/2019 à 15:07:08  |  Pays : Côte d'Ivoire  

Le ministre de l'Environnement et du Développement durable, le Pr Joseph Séka Séka, a présidé le 14 décembre 2019, à Man, la cérémonie de clôture de la 3e édition du festival Tonkpi Nihidaley. C’était en présence des ministres Vagondo Diomandé et Mabri Toikeusse, par ailleurs président du Conseil régional du Tonkpi. Le ministre Séka Séka, représentant le parrain du festival Tonkpi Nihidaley, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, s’est dit heureux d’être associé à ce grand moment de ferveur populaire marqué par la prestation des masques et danses traditionnelles.

L'émissaire du Premier ministre a insisté sur l'importance de la scolarisation de la jeune fille en pays Dan et partout en Côte d'Ivoire. « Une fille scolarisée qui devient une femme intellectuelle et intelligente, apporte plus à la Nation. Le Président de la République et le gouvernement travaillent à la parité dans la conduite des affaires du pays. Je vous invite donc à scolariser vos enfants », a lancé le ministre de l'Environnement et du Développement durable. Il a ensuite salué la présence remarquée des notabilités Gouro, Bété, Agni, Wan, Guéré... représentant les peuples associés à cette célébration aux côtés des Dan, avec une mention spéciale au peuple Attié dont il est issu, invité d’honneur de la présente édition.

Le Pr Séka Séka a estimé qu’à l’instar des grands festivals, « le festival Tonkpi Nihidaley » se doit de continuer à assurer la promotion des valeurs fondamentales telles que la cohésion sociale, la solidarité, l’hospitalité, la fraternité, le respect et la richesse de la diversité, valeurs avec lesquelles le Président de la République Alassane Ouattara trace les chemins du développement et réalise la prospérité du pays.

Il a, au nom du Premier ministre, félicité le président du Conseil régional du Tonkpi, Albert Mabri Toikeusse et le commissaire général du Tonkpi Nihidaley, le Pr Lou Mathieu Bamba, pour la réussite de la 3e édition. Avant lui, le Pr Lou Mathieu Bamba a expliqué le thème de la présente édition « La culture et la paix ». Pour lui, la culture et la paix sont liées de sorte que l’une conditionne l’autre.

« Lorsque la recherche de la paix se fait culture, lorsque cette grande valeur pénètre et irrigue la culture, elle devient pratique et manière de vivre au quotidien. L’espérance profonde dans le bonheur pour le peuple Dan peut bien également se vivre comme réalité. En visitant sa culture, en s’en imprégnant et surtout en mettant en pratique ses valeurs de fraternité, d’hospitalité », a-t-il dit.

Albert Mabri Toikeusse, président du Conseil régional du Tonkpi, reconnaissant le pouvoir fédérateur de Tonkpi Nihidaley, a affirmé avec satisfaction la reconnaissance des populations au Président Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui est le parrain du festival Tonkpi Nihidaley depuis la première édition. Appelant à capitaliser le précieux acquis de l’union retrouvée des filles et fils de la région qui ont véritablement traduit au sens littéral « Nihidaley », en dansant ensemble, main dans la main. Mabri Toikeusse a indiqué qu’au-delà de la dimension purement culturelle et festive, le Tonkpi Nihidaley allie culture et économie, comme en témoigne le thème de la présente édition : « Culture Dan et paix ». Car, dira-t-il, il s'agit de faire de la culture, le socle du développement de la région du Tonkpi. Il a annoncé que le village du Tonkpi Nihidaley sera déplacé sur un terrain de 4 hectares.


 | Imprimer


Nos régions